Nos projets - Engagement local et projets internationaux



Convention d'objectifs 2013 avec le Département de l'Hérault


Pays : France (Hérault)

Echéance : 2013-2013

Activité(s)

Axe 1 : appui technique et scientifique aux entreprises du secteur de l'eau

1ère partie : appui technique et scientifique aux entreprises du secteur de l’eau

  • Offres  d’emploi

Cette activité fait suite directement à l’activité de 2012, où le réseau associatif des secteurs de l’eau et de l’environnement du Département a été contacté pour être informé du dispositif du CG34 pour les contrats aidés (CUI) visant à insérer des demandeurs d’emplois en situation de RSA. L’information a été de nouveau diffusée en 2013 (Internet), et quelques contrats ont pu être signés :

  • 2 animateurs environnement recrutés par l’Ardam  en CAE
  • un CAE à l’association pour le bassin de Thau (APBT) sur un poste d’assistante de direction
  • un CAE 35 h au CPIE du bassin de Thau (centre permanent d’initiatives pour l’environnement) 

La question de savoir s’il fallait aussi diffuser l’information sur les contrats d’avenir proposés en 2013, mais même s’il convient également au secteur associatif ce contrat est nettement plus contraignant sur l’effort formation et le taux de prise en charge  de l’Etat est moins intéressant (75% de la base SMIC, alors qu’il est de 90% pour le recrutement d’un BRSA en CUI-CAE). Il a donc été décidé de ne pas la diffuser en plus de l’information sur les CUI-CAE.

  • Référentiel métiers eau de l’OREF

Suite à la réorganisation de l’OREF avec le CARIF, le projet de référentiel formation-métiers eau a été suspendu, n’a jamais été repris et n’est pas prévu non plus.

2ème partie : faisabilité d’import de produits de pêche de Tunisie au Grau d’Agde (poursuite)

La seconde partie de l’opération consistant en réalisation d’une expérimentation d’une importation de poissons, a été effectuée à l’automne 2013. La Criée d’Agde a changé ses statuts pour pouvoir gérer l’opération. VERSeau a effectué une prise de contact avec les exportateurs en Tunisie en avril 2013, et le contact local de VERSeau a continué à faciliter l’opération. Une convention tripartite entre la Criée d’Agde, le CG34 et VERSeau a été préparée et signée.

Suite à ces activités, le premier essai d’importation a été réalisé le 30 octobre 2013. 350 kg de poissons (pagre rouge, mérou blanc, denté, mérou noir et dorade coryphène) sont arrivés à la Criée d’Agde qui a distribué le produit auprès des acteurs identifiés qui ont participé à cette opération (acheteurs, pêcheurs, mareyeurs). Ces acteurs ont ensuite répondu à un questionnaire pour que l’on puisse faire un bilan de l’opération. Les résultats de ce bilan sont mitigés, mais dans l’ensemble une bonne partie des acteurs est intéressée par des opérations d’import de la Criée. La filière tunisienne identifiée n’est peut-être pas la plus intéressante, la commande n’ayant pas été respectée concernant les espèces demandées et les prix d’une des espèces étant bien plus élevés que dans d’autres circuits.

Cependant le bilan global de l’opération est positif, puisque la Criée d’Agde connaît à présent les conditions réglementaires/administratives/techniques pour réaliser une opération d’import et a acquis le statut indispensable pour le faire. Elle pourra à présent rechercher les circuits d’importations les plus intéressants pour soutenir son activité économique.

Axe 2 : actions dans le domaine de l'eau et de l'environnement

a) Suivis des politiques de l’eau
VERSeau participe au Comité stratégique pour le Conseil Mondial de l’Eau : une concertation entre Gouverneurs français a été mise en place sous l’animation des Présidents du Cercle Français pour l’Eau et du Partenariat Français pour l’Eau (PFE). Un comité stratégique associant ces mêmes Présidents et ceux d’Action Contre la Faim, de la Fondation Chirac et de VERSeau permet d’apporter des contributions aux Gouverneurs. Par ailleurs VERSeau a été élu au Conseil d’Administration du PFE conjointement avec le PS-Eau.

Sur le territoire, les principales actualités de la politique de l’eau concernent les développements relatifs à la mise en œuvre de la Directive cadre gestion des inondations (DCGI) et ceux de la Directive Cadre Stratégie pour le Milieu Marin (DCSMM).

VERSeau a eu des échanges réguliers avec les équipes du CG34 dans une optique de veille sur les actualités (publications, conférences scientifiques) notamment dans le domaine du changement climatique et de la gouvernance de l’eau et du littoral.

VERSeau participe également aux évènements organisés par le CG34 tels que la ‘Journée Eau’ ou les 3èmes Assises de l’eau du Département, et assiste aux réunions de la Commission géographique Gard-Côtiers ouest.

b) Accueil de stagiaires et échanges techniques et institutionnels
VERSeau, conjointement avec le CG34, a accueilli en mars 2013, une délégation institutionnelle biélorusse  sur  le thème de la gestion de l’eau dans  le  cadre  du programme du PNUD et de l’UE «Support to the development of a comprehensive framework for international environmental  cooperation in the Republic of Belarus».

En 2013 VERSeau Développement a accueilli et encadré scientifiquement et techniquement 5 stagiaires.

c) Mobilisation de la communauté scientifique régionale
Les activités de VERSeau ont été principalement des activités de veille sur les projets développés (thèse de L.Collet sur la capacité à satisfaire la demande en eau sous contrainte climatique dans le bassin de l’Hérault).

Dans le domaine des sciences des technologies de l’information et de la communication, VERSeau a mis en contact un chercheur en quête de partenaires pour monter un projet de « jeux sérieux » comme outil de sensibilisation sur l’eau, avec le Syndicat Mixte du Lez.

d) Préparation de projets
Un certain nombre de projets ont été préparés soit directement avec les services du CG34, soit pour des missions sur le territoire du département pour obtenir un cofinancement de l’Agence de l’Eau. Il s’agit des projets suivants :

  • Projet MEDSANDCOAST : VERSeau a apporté son appui au CG34 dans la préparation d’une réponse à l’appel à projet IEVP-CT MED avec la perspective d’apporter son appui à l’exécution du projet s’il était financé. Ce projet MEDSANDCOAST (modèles innovants de gouvernance des ressources sableuses des zones côtières-marines pour une défense stratégique des littoraux Méditerranéens) a été déposé en février 2013. Ce projet ayant été sélectionné (mais en attente imminente de signature par la Commission Européenne), le CG34 a publié un marché concurrentiel auquel VERSeau a répondu pour accompagner le CG34 dans la mise en œuvre de ce projet aussi bien sur la coordination d’un groupe de travail international (Italie, Tunisie, Liban) que sur le site pilote (delta de l’Orb).
  • Mission « tête de réseau des captages prioritaires du Languedoc-Roussillon » (voir fiche-projet correspondante)
  • Etude Assainissement Non Collectif 

Axe 3 : coopération décentralisée avec la Tunisie

Dans la continuité des opérations menées en 2010-2012 et en conformité avec le programme d’action global du Développement Solidaire, le travail mené a visé à améliorer les conditions sanitaires de production halieutique, à organiser sa production et à lui trouver des débouchés pour accroître sa valeur ajoutée et les retombées économiques qu’elle engendre. L’accent est également mis sur l’organisation de la filière de ramassages des pêcheuses de palourdes qui représentent une population de femmes à la fois particulièrement vulnérables, mais aussi créatrices de richesses.
Pour parvenir à ces objectifs, le projet a poursuivi le travail pour structurer les groupements de pêcheurs existants, développer les formations des ramasseuses de palourde afin de valoriser leur travail et renforcer leur autonomie. Le projet a également mené les actions de sensibilisation et d’information dans le gouvernorat de Médenine afin de faire émerger de nouveaux groupements de pêcheurs.

En résultat :

  • Deux groupements, celui d’Ajim et celui d’El Grin, ont ainsi été structurés et sont devenus autonomes
  • Tout au long du projet des formations pour les groupements de pêcheurs ont accompagné les différentes actions initiées, en particulier pour la mise en place et le fonctionnement des groupements, et pour la diversification des métiers des ramasseuses de palourdes, formées à l’artisanat
  • La mise en place de micro-crédits au sein des groupements a permis d’initier un financement durable des initiatives des pêcheurs, leur permettant d’améliorer leur niveau de vie
  • Une des dernières activités du projet en 2013 a été la mise en place d’une fabrique de glace et d’un silo à glace pour la conservation des produits de la mer pour le groupement d’Ajim
     

Financeur(s)

Conseil Général de l'Hérault

Contact

Marie MOJAISKY mojaisky@verseaudeveloppement.com +33 4 67 61 29 43

Nos partenaires / financeurs

CG34            

Association VERSeau Développement
http://www.verseaudeveloppement.com